Objectifs scientifiques et professionnels de la spécialité Développement Logiciel au sein du Master Informatique de l'Université de Toulouse

Présentation

Le Master d’informatique de l’UPS forme des ingénieurs et des chercheurs capables de conduire un projet dans le domaine des Sciences et Technologies de l'Information et de la Communication. Leur champ d’action couvre la définition, la conception, le développement, la vérification, l’intégration, le déploiement, l’exploitation et la maintenance d’infrastructures informatiques et de télécommunication.

Le parcours Développement Logiciel (DL) forme des experts dans le domaine du développement de logiciels, en particulier de logiciels répartis ou de logiciels critiques. Les diplômés occupent des postes d’ingénieur en entreprise ou poursuivent leurs études dans le cadre d’un doctorat. Outre une formation académique de haut niveau qui donne de solides fondements théoriques, le cursus est fortement professionnalisant : enseignements à l’université et travail en entreprise ou en laboratoire (au moins 3 mois à temps plein en M1, 3 jours / semaine sur l'année en M2, dans le cadre d’une convention de stage ou d’un contrat de professionnalisation, suivi par un enseignant), conduite d’un projet de type « bureau d’études » pour le compte d’un client, participation de professionnels à la formation (cours, TD, TP, conférences).
Parmi les compétences acquises, on peut citer : la maîtrise des processus, des méthodes, des langages et des outils de développement (méthodes agiles, UML, SysML, services Web, Java, Java EE, .Net, JavaScript, …), la capacité de spécifier des besoins, de proposer une solution technique, de concevoir des architectures logicielles et de les implémenter, la connaissance des méthodes de gestion de projet, la capacité d’organiser, de planifier, de gérer, de décider, de travailler en équipe et de communiquer dans un environnement professionnel...

Cette spécialité permet l’obtention du label Cursus Master en Ingénierie.

Unités d’enseignement (UE)

Première année (M1)

En 1ère année de Master Développement Logiciel, outre les UE du tronc commun (langue, communication, algorithmique avancée, modélisation et conception objet, modélisation et conception du parallélisme et de la répartition, théorie des langages et compilation, modélisation et calcul scientifique), la spécialité DL offre les UE suivantes :
  • Conception centrée utilisateur
  • Conception informatique de systèmes interactifs
  • Développement collaboratif, qualité, gestion de configurations
  • Management de projets informatiques
  • Composants, design patterns : composition et flexibilité
  • Java EE
  • Web services/XML
  • Stage

Deuxième année (M2)

En 2ème année de Master Développement Logiciel, on étudie l’ingénierie des systèmes et les processus associés ainsi que les bases formelles pour l’ingénierie.

La période en entreprise (ou autre structure d'accueil) s’effectue sous convention de stage ou contrat de professionnalisation de novembre à juin à raison de 3 jours par semaine en entreprise et 2 jours en cours à l'université. 

Les syllabus du M1 et du M2 sont au bas de cette page.

Premier semestre :

  • Ingénierie système
  • Méthodes agiles
  • Développement orienté plate-forme (Java EE, .Net, JavaScript)
  • Architecture logicielle
  • Sécurité
  • Ingénierie des modèles
  • Spécification et vérification de propriétés comportementales
  • Stage

Deuxième semestre :

  • Programmation concurrente et répartie
  • Développement mobile et embarqué
  • Intégration, vérification, validation, qualification
  • Modélisation et analyse de systèmes pour leur fiabilité
  • Stage

Aspects formation à et par la recherche

En 1ère année du Master Développement Logiciel, l’unité d’enseignement TIR initie à la recherche (3 ECTS) : étude bibliographique, analyse et synthèse d’articles de recherche. Outre les bases théoriques enseignées en 1re et 2ème années, la formation offre à chaque étudiant de 2ème année trois UE « recherche » (Ingénierie des modèles, Spécification et vérification de propriétés comportementales, Modélisation et analyse de systèmes pour leur fiabilité). D’autre part, les stages de 1re année (6 ECTS) et de 2ème année (15 ECTS) peuvent être effectués dans un laboratoire de recherche, favorisant ainsi une poursuite en doctorat. Enfin, l’équipe pédagogique est très majoritairement constituée de chercheurs et d’enseignant-chercheurs membres de l’Institut de Recherche en Informatique de Toulouse (IRIT), ce qui garantit l'excellence de la formation scientifique.

Ċ
Franck Silvestre,
5 sept. 2016 à 05:31
Ċ
Jean-Paul Arcangeli,
29 janv. 2015 à 06:46
Ċ
Jean-Paul Arcangeli,
23 mars 2016 à 13:31
Ċ
Jean-Paul Bodeveix,
21 sept. 2016 à 04:27
Ċ
Jean-Paul Bodeveix,
19 sept. 2016 à 00:01